Pep Team (2008-2012)

Vous souhaitez donner votre avis sur un joueur ayant porté notre maillot dans le passé ou sur un fait historique ? C'est par ici que ça se passe.

Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar ayoubaoui le Dim 4 Juin 2017 00:36

KEBEM-PMV-RSN a écrit:Non je parlais d'une action qui part d'une simple touche.Je crois que c'est Leo qui la joue rapidement sur Alvès qui lui remet direct puis l'argentin le retrouve direct par une déviation lumineuse et élimine du même coup les adversaires dans la zone de jeu.


Ca alors ?

Ou celle-là ?

Tout est enregistré dans ma tête. Et l'autre il pense que je vais me "réveiller". :man:

KEBEM-PMV-RSN a écrit:Des fois je me remate ce genre d'actions en ne regardant que les joueurs adverses...ils sont déboussolés les types.Y'a même des moments où ils ne savent plus quoi faire ou vers où aller.


Jme souviens d'une action contre Malaga, une touche, puis 1-2 avec la tête, puis passe derrière la jambe d'appui, puis on sort de la zone...bah le joueur de Malaga à un moment il avait arrêté de bouger tellement il comprenait rien. :ptdr:

Pour le plaisir.
Image

De la chemise à la maison blanche : la victoire sans l'aimer.
Avatar de l’utilisateur
ayoubaoui
Ballon d'Or
 
Messages: 14526
Inscription: Mar 17 Septembre 2013 01:00
Localisation: Août 2008



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar KEBEM-PMV-RSN le Dim 4 Juin 2017 00:41

Oui c'est la deuxième , celle face au Depor.T'es un vrai taré mec vas te faire soigner p****! :ptdr:

ayoubaoui a écrit: Et l'autre il pense que je vais me "réveiller".


:ptdr:
Image
Avatar de l’utilisateur
KEBEM-PMV-RSN
International
 
Messages: 6499
Inscription: Ven 11 Septembre 2009 19:15
Localisation: Là où aucun oeil humain n'a jamais posé le pied



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar 6mois le Dim 9 Juillet 2017 11:34

L'équipe de la saison 2008 2009 avait quand même quelques manques.

- Aucun joueur pour tirer de loin.
- Manque d'impact physique
- Pas ou peu de joueur de tête
- un arrière gauche qui ne sait pas centrer.

Et tout cela s'est vu lors de la double confrontation face à Chelsea.

180 minute avec 1 ou 2 occasion.

Je n’imagine pas le Real actuel jouer 180 minutes en ayant 1 ou 2 occasions.

Vous aller tous m'insulter, mais si le Barça a été aussi mauvais face à Chelsea s'est qu'il y avait des défauts à cette équipe.

C'est bien beau de dérouler face à Malaga et Granada, mais quand ça coince il faut avoir d'autres armes.
Image
Avatar de l’utilisateur
6mois
Triple Anal
 
Messages: 413
Inscription: Ven 20 Mars 2015 01:47
Localisation: عيش و ما تحضيش



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar Lord Oneill le Dim 9 Juillet 2017 13:45

T'as pas le droit de parler de foot et tu viens vomir sur le topic Pep Team, c'est un suicide virtuel que tu nous fais la ? :ptdr:
Image
Avatar de l’utilisateur
Lord Oneill
Nouvelle Recrue
 
Messages: 1430
Inscription: Ven 1 Février 2013 13:37
Localisation: Belgique



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar ayoubaoui le Dim 9 Juillet 2017 14:43

6mois a écrit:- Aucun joueur pour tirer de loin.


1, 2, 3, 4, 5, 6, et j'en passe.

6mois a écrit:- Manque d'impact physique


Eto'o, Touré, Abidal, Keita, Henry, Puyol, Marquez, Piqué, c'est vrai que ca manque d'impact physique. Tellement qu'on aurait eu besoin d'un bon ptit Casemiro à la place d'Iniesta par exemple.

6mois a écrit:- Pas ou peu de joueur de tête


1, 2, 3, 4, 5, 6, et j'en passe.

6mois a écrit:- un arrière gauche qui ne sait pas centrer.


Abidal savait tout à fait centrer. Il n'était pas souvent en position de le faire vu que le jeu penchait beaucoup plus à droite, mais il savait très bien centrer et donner de bons ballons.

6mois a écrit:Vous aller tous m'insulter


Effectivement, c'est tout ce que tu mérites. Cultive toi un peu sur un sujet avant de venir nous en parler, parce qu'on en a un peu marre de lire ce torrent de m**** que tu sors à chaque fois, espèce d'e*****.
Image

De la chemise à la maison blanche : la victoire sans l'aimer.
Avatar de l’utilisateur
ayoubaoui
Ballon d'Or
 
Messages: 14526
Inscription: Mar 17 Septembre 2013 01:00
Localisation: Août 2008



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar bahri le Mer 12 Juillet 2017 19:16

ayoubaoui a écrit:
6mois a écrit:Vous aller tous m'insulter


Effectivement, c'est tout ce que tu mérites. Cultive toi un peu sur un sujet avant de venir nous en parler, parce qu'on en a un peu marre de lire ce torrent de m**** que tu sors à chaque fois, espèce d'e*****.


:clapping: :clapping: :ptdr: :ptdr: :ptdr: :ptdr: :ptdr:
Image
Avatar de l’utilisateur
bahri
Licencié
 
Messages: 1183
Inscription: Sam 13 Octobre 2007 09:18
Localisation: Québec



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar Tele-Santana le Ven 8 Septembre 2017 16:08

ayoubaoui a écrit:
Regarde les ballons qu'il reçoit aussi. Ils ne sont pas tous faciles, mais la règle à l'époque c'était le bon service, face au jeu et avec de l'espace pour "chauffer le moteur" comme disait Pep, dans des situations de 1v2, 1v1, avec du mouvement autour de lui, des solutions pour s'appuyer, etc...

Il jouait un football plus "libre", où il devait surtout faire exploser son instinct. Il était au coeur d'un football, mais tout ne dépendait pas entièrement de lui. Des décalages se créaient sans lui, et des situations dangereuses lui étaient offertes aussi.
Aujourd'hui, à chaque prise de balle, il doit se creuser les méninges pour s'en sortir face à 4 ou 5 mecs, et à 40 mètres des buts. Et tous les décalages sont crées par lui, seulement par lui.

Dans l'autre vidéo que j'ai posté sur la Pep Team, cette "liberté" est encore plus flagrante, mais pas seulement pour Messi. Pour Iniesta aussi, Xavi et les autres attaquants. Y'avait une fluidité dans le jeu et une qualité dans les mouvements qui faisaient en sorte que tout le monde jouait plus facilement.
Et de la confiance, de la p**** de confiance. À un niveau que je n'ai jamais revu depuis chez un collectif. Tu peux voir un ou deux joueurs qui n'ont pas froid aux yeux, mais pas 11 comme on le voyait à l'époque. Les mecs osaient tout, et ca facilitait énormément le jeu.


ayoubaoui a écrit:
Elle est extraordinaire. En fait, c'est LA vidéo sur le Barca que j'ai rêvé de trouver depuis des années. Une p**** de perle, qui a capturé l'essentiel de ce Barca 2010/2011.

L'essentiel, c'est ce sentiment de supériorité. Même aujourd'hui, après des années, tu les regardes et t'es embarqué par cette sensation. On dirait que rien ne les atteint et qu'ils jouent leur propre sport. Ils entraient sur le terrain, donnaient leur leçon et s'en allaient. L'adversaire, son plan de jeu, son travail pendant des semaines pour contrer l'équipe, tout ca ne comptait pas pour eux. Ils faisaient tout voler en éclats, et avec une facilité déroutante. Même les "codes" du football ne représentaient plus une limite.

Sur la majorité des actions, tu vois l'équipe en train de f***** le siège devant la surface adverse. Maximum trois joueurs restaient en couverture, le reste s'amusait dans les 30 derniers mètres. Et les trois lutins à la baguette.
Leur option favorite ? L'axe. L'endroit le plus difficile à percer quoi. Sur les combinaisons, le changement de rythme, un contrôle, un dribble, une passe, tout en même temps parfois, bref ce p**** de cadenas dans l'axe sautait et puis c'est tout.

Je sais pas si on se rend bien compte de ce que ca représente de jouer un tel football. Même une équipe remplie de jugones comme le Real d'aujourd'hui n'arrive pas à produire le 1000ème de la qualité des séquences qu'on voit chez ce Barca. Le Real aujourd'hui opte pour les décalages sur l'aile, et le centre, parce que passer par l'axe est trop difficile pour eux. Or le Barca de Pep a fait de l'axe son jardin, on pouvait créer 20 occasions dans cette zone à chaque match, et ultra-facilement.

Une fois j'avais eu un échange avec TS sur ce sujet, sur l'arrogance de cette équipe. C'est toujours mon impression, et c'est comme ca que j'explique le mythe du "le Barca de Pep ne savait pas contrer". C'est pas qu'on ne savait pas le faire, d'ailleurs on a marqué pas mal de buts sur contre...c'est que les joueurs n'avaient pas trop envie de le faire. Ce qu'ils voulaient faire, c'est ce qu'on voit dans cette vidéo. Et c'est de l'arrogance parce que, normalement, tu ne peux pas refuser la facilité d'un contre pour jouer contre un autobus. Or ces joueurs s'en fichaient de ca, pour eux faire craquer l'autocar, c'était un jeu d'enfant. Et c'est de là que venait leur plaisir.
Et puis, ca se voit. Ce plaisir que dégage l'équipe, tu le remarque vite en les voyant jouer. Y'avait de l'énergie, ca bougeait, ca osait, c'était vivant. Ca jouait un football tellement kiffant qu'ils ont tous été embarqué par cette idée du jeu.

Après avoir vu la vidéo, ma première pensée est pour Pep. Quel génie.
Son football est la plus belle chose que j'ai vu sur un terrain, et de très très loin. Il est vraiment à part dans son domaine. Son départ est la pire chose qui soit arrivée à ce club.



Je met ça ici pour continuer le débat.

Sur les 2 vidéos, tu vois clairement les multiples solutions qui s'offrent au porteur. Et tu vois même comment le porteur va se faciliter la tâche pour pouvoir obtenir ces solutions. On le voit souvent avec les défenseurs de l'époque. Abidal notamment. Dans la longue vidéo, il contrôle le ballon ou accélère, puis un moment il orienter son corps vers l'intérieur pour trouver les autres. Ou bien entre les lignes etc.

C'est là que tu vois que la réflexion est poussée, que rien n'est laissée au détail. Tout est préparé pour trouver la meilleure solution à chaque passe, c'est bluffant.
La compil est précise aussi, les matchs choisis se situent entre octobre 2010 et février 2011, soit ce que l'on considère comme l'apogée de la Pep Team. Cette période-là (on peut rajouter quelques matchs en dehors de cette fourchette) c'est un niveau de football qui n'a jamais été vu, ni avant, ni après.
La confiance qu'ils ont comme tu dis, les mecs savent que c'est en jouant comme ça qu'ils vont aller gagner. Il y a l'exemple dans la vidéo c'est le match face à Valence. À l'époque, Valence est leader et mène 1-0 au Camp Nou. Pendant la première mi-temps le Barça galère.
Dès la reprise Iniesta marque et après ils campent dans les 35 derniers mètres. Il y a 10 joueurs en face ? Pas grave. Ils jouent à une vitesse tellement folle avec une précision dingue que Valence est pris de vitesse sur des petits périmètres.

En terme de confiance en leur jeu aujourd'hui, on peut citer les Napolitains mais c'est un niveau bien en dessous. Sinon, les types tentent des talonnades, ailes de pigeon, plein axe, juste pour le fun. :ptdr: Ils sont tellement à l'aise, la Manita reflète bien cet état d'esprit. Il y a un mélange de confiance, faim, envie d'être conquérant, de se faire plaisir, de faire plaisir, c'est un cocktail irrésistible. Même Villa pendant cette période, il est en feu, il est tellement dans l'euphorie post-Mondial que tout ce qu'il fait lui réussit, il s'est directement adapté, sa fraîcheur était folle à l'époque.
«La victoire est dans les livres, mais le style de jeu reste dans la mémoire des gens»
«Ma philosophie est que la solution existe avant le problème»



Image
Avatar de l’utilisateur
Tele-Santana
Le Mythe
Le Mythe
 
Messages: 26121
Inscription: Mar 18 Novembre 2008 02:52
Localisation: Planète Vegeta



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar Taser le Ven 8 Septembre 2017 18:04

Moi c'est l'intelligence qui me frappe, les déplacements, les couvertures de balle, les endroits du terrain où sont mis les ballons et les moments où ils sont lâchés démontrent une intelligence, un QI foot hors norme de 8 des 10 joueurs de champ...on voit bien qu'Abidal et Villa c'est un ton en dessous. En fait tous les joueurs formés au club et Dani l'extra-terrestre étaient d'une intelligence foot hors du commun!
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 15275
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar TPLN le Sam 9 Septembre 2017 02:44

Une belle compilation avec des matchs charnières, mais je pense que la vidéo aurait pu être plus exhaustive. Enfin cela serait trop demander à l'auteur car c'est facile de le dire quand tu t'es tapé une majorité des parties de cette saison il n'y a pas longtemps.

Sinon, même après avoir vécu ces actions en direct, revu dans des compilations, matchs, quand tu les revois il y a toujours ce "ahhhhh" qui sort de ta bouche quand tu es impressionné par la qualité des échanges à l'écran. C'est là que tu te rends compte que le meilleur moyen de juger une œuvre c'est de mesurer son impact dans le temps et la facilité avec laquelle tu peux re-re-re-re-re-regarder tout ces enchaînements.

Dans cette vidéo ce qui m'a marqué c'est le comportement des adversaires. À part quelques occasions où c'est très limite (surtout le Réal avec ses bouchers), les joueurs en face ils se résignent à regarder le spectacle. Le pressing ils y vont pour pas se faire gueuler par le coach dans les vestiaires. Leur envie de jouer a complètement été absorbé par les mutants qui joue à la baballe. C'est des vrais malades. Ils se nourissent du désespoir des proies du jour.
Avatar de l’utilisateur
TPLN
Licencié
 
Messages: 2305
Inscription: Mer 9 Avril 2014 17:12
Localisation: Salle de l'Esprit et du Temps.



Re: Pep Team (2008-2012)

Messagepar ayoubaoui le Lun 18 Septembre 2017 03:07

Taser a écrit:Moi c'est l'intelligence qui me frappe, les déplacements, les couvertures de balle, les endroits du terrain où sont mis les ballons et les moments où ils sont lâchés démontrent une intelligence, un QI foot hors norme de 8 des 10 joueurs de champ...on voit bien qu'Abidal et Villa c'est un ton en dessous. En fait tous les joueurs formés au club et Dani l'extra-terrestre étaient d'une intelligence foot hors du commun!


:thumbup1:

Tu te régales aussi devant la vidéo en ignorant la balle et en te focalisant sur les 9 autres joueurs. Le mouvement est partout, ca compense tout le temps, ca occupe toujours le bon espace, ils avaient tous toujours 2-3 coups d'avance sur l'adversaire et c'était vraiment visible.

Sinon, pour Abidal et Villa, c'est moins poussé que les autres (Pedro moi il m'épate dans cette vidéo sérieusement, il est exceptionnel), mais tu vois quand mêmes des trucs sympas chez eux. Abidal il avait cette facon de jouer avec son corps pour tromper les défenseurs au moment de relancer, en plus d'être vraiment parfait à la couverture. Et Villa, non-seulement son sens du placement dans la surface, c'était du lourd, mais en plus il faisait un travail remarquable sur les côtés pour compenser l'absence d'un ailier constamment en train de sniffer la ligne. Ce travail de 9 décalé, qui arrive à peser sur la défense tout en travaillant les séquences de jeu sur les côtés, c'est pas n'importe qui qui aurait pu le faire, faut le souligner.

D'ailleurs, tu vois cette vidéo et tu te rappelles qu'à l'époque, on entendait parfois que Pep ne le trouvait pas assez technique...puis tu reviens en 2017 et tu regardes Suarez jouer. :ptdr:

Tele-Santana a écrit:Sur les 2 vidéos, tu vois clairement les multiples solutions qui s'offrent au porteur. Et tu vois même comment le porteur va se faciliter la tâche pour pouvoir obtenir ces solutions. On le voit souvent avec les défenseurs de l'époque. Abidal notamment. Dans la longue vidéo, il contrôle le ballon ou accélère, puis un moment il orienter son corps vers l'intérieur pour trouver les autres. Ou bien entre les lignes etc.


Exactement ! Et sur Abidal, tu explique bien ce que je dis à Taser ! :blushing:
Pep, tu vois vraiment son travail dans les subtilités qui échappent peut-être au spectateur lambda. Il a vraiment fait un travail immense avec ces joueurs.

Tele-Santana a écrit:La confiance qu'ils ont comme tu dis, les mecs savent que c'est en jouant comme ça qu'ils vont aller gagner. Il y a l'exemple dans la vidéo c'est le match face à Valence. À l'époque, Valence est leader et mène 1-0 au Camp Nou. Pendant la première mi-temps le Barça galère.
Dès la reprise Iniesta marque et après ils campent dans les 35 derniers mètres. Il y a 10 joueurs en face ? Pas grave. Ils jouent à une vitesse tellement folle avec une précision dingue que Valence est pris de vitesse sur des petits périmètres.

En terme de confiance en leur jeu aujourd'hui, on peut citer les Napolitains mais c'est un niveau bien en dessous. Sinon, les types tentent des talonnades, ailes de pigeon, plein axe, juste pour le fun. :ptdr: Ils sont tellement à l'aise, la Manita reflète bien cet état d'esprit. Il y a un mélange de confiance, faim, envie d'être conquérant, de se faire plaisir, de faire plaisir, c'est un cocktail irrésistible. Même Villa pendant cette période, il est en feu, il est tellement dans l'euphorie post-Mondial que tout ce qu'il fait lui réussit, il s'est directement adapté, sa fraîcheur était folle à l'époque.


Oui moi c'est ce que je retiens de la vidéo. Le sentiment de supériorité que les mecs dégageaient. C'est génial de les regarder réciter leur partition avec une telle confiance. T'as Iniesta qui te sort un contrôle orienté entre 2 mecs avant de faire un dribble, après t'as Busquets qui fait un rateau alors qu'il n'y a personne pour le couvrir, Xavi, hop une talonnade pour servir Villa dans la surface, Messi qui rentre dans 8 mecs balle au pied et qui s'en sort, c'est juste sensationnel comme spectacle.

Un autre match qui montre à quel point ils étaient en confiance, et pour le coup il n'est ni dans la vidéo ni dans la période que tu mentionnes, c'est le 1-3 au Bernabeu en décembre 2011. Mais là c'était pas seulement la confiance des mecs en leur jeu, c'était aussi le génie de Pep poussé à l'extrême.

Un but de Benzema avant même une minute de jeu, et le Real qui foutait un pressing énorme devant notre surface. Ils avaient 3 points d'avance à l'époque, avec un match en moins en plus. Perdre ce match signifiait peut-être perdre la Liga aussi, en décembre.
Pourtant, le but très tôt dans le match ne change rien aux intentions de l'équipe, qui continue à jouer son football. Et Pep avait sorti trois tours de magie de sa poche, en modifiant son schéma 3 fois dans le match en plus. Finalement ils ont pliés un Real ultra-boosté mentalement par son gros début de championnat et par ce but tôt dans la rencontre.

À l'époque, j'ai souvenir d'avoir lu/entendu que "la force du Barca, c'est qu'ils ne doutent jamais". C'est aussi ce que je pense, la force de la Pep Team c'était sa conviction que son football était le meilleur football.
Après, cette conviction est commune à toutes les équipes qui gagnent. Le Real de Zidane croit à fond en son plan de jeu qui consiste à balancer 1000 centres par match, parce que ca marche et qu'ils ont gagnés comme ca. Mais avec la Pep Team, c'était dans des dimensions qui dépassent les limites du football. Comme jouer avec 7 milieux et aucun attaquant, ou jouer avec les 10 joueurs dans le camp adverse, ou passer seulement dans l'axe et réussir à le faire péter 20 fois par match, etc...

Ils étaient juste trop loin.

TPLN a écrit:Dans cette vidéo ce qui m'a marqué c'est le comportement des adversaires. À part quelques occasions où c'est très limite (surtout le Réal avec ses bouchers), les joueurs en face ils se résignent à regarder le spectacle. Le pressing ils y vont pour pas se faire gueuler par le coach dans les vestiaires. Leur envie de jouer a complètement été absorbé par les mutants qui joue à la baballe. C'est des vrais malades. Ils se nourissent du désespoir des proies du jour.


C'est normal hein. Quand ils décidaient d’accélérer, ca allait tellement vite que l'adversaire ne pouvait tout simplement rien faire.
Le match qui symbolise le plus cette impuissance, c'est le 5-1 contre le Pana. Govou marque le premier but, le Barca avait perdu le week-end avant contre Hercules, les Grecs se disent qu'il y a un coup à jouer...puis les Barcelonais déchaînent les enfers sur les pauvres Grecs. On gagne 5-1 mais honnêtement nos joueurs avaient vendangé un paquet d'occasions. Avec plus de réalisme ce match on le gagnait 12-1 ou un truc comme ca.

Sérieux je n'ai jamais vu une équipe se prendre autant de rafales dans la gueule que le Pana ce soir là.
Image

De la chemise à la maison blanche : la victoire sans l'aimer.
Avatar de l’utilisateur
ayoubaoui
Ballon d'Or
 
Messages: 14526
Inscription: Mar 17 Septembre 2013 01:00
Localisation: Août 2008



PrécédenteSuivante

Retourner vers Histoire, Légendes et Anciens Joueurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité